dimanche 14 janvier 2018

Hommage à Philippe MARCHAND

Comme de nombreux saintais, j’ai participé à la cérémonie d’obsèques de Philippe MARCHAND pour lequel j’avais beaucoup de respect et de reconnaissance pour tout ce qu’il a fait pour notre ville et particulièrement pour notre hopital. Je partage complètement la volonte de ceux qui souhaitent que notre hôpital deviennne  le centre hospitalier « Philippe MARCHAND » ce qui serait une juste reconnaissance.
Nos rencontres ont toujours été des moments sympathiques et je garderai particulierement en souvenir ce soir de 1994: la Charente etait en crue et en fin de soirée, étant de garde, avec un collègue, nous avons été appelés a intervenir en tenue de plongée, rue de la Fauvette. Nous attendaient là, le capitaine RAZÉ et Philippe MARCHAND. Notre mission : aider le Ministre à rejoindre son domicile alors inondé. Ce qui fut chose faite en prenant sur mon dos le Ministre. Une fois à peu près au sec, Philippe MARCHAND se changea en nous disant avec son humour légendaire : « Profitez du moment les gars, vous ne verrez pas souvent un Ministre de l’intérieur se défroquer devant vous! ». Avant de repartir, il nous a offert une coupe de champagne, scène surréaliste mais chaleureuse dans une maison inondée. Souvenir mémorable et nostalgique de ma carrière de pompier.
Toutes mes pensées de soutien et reconfort vont à son épouse et à sa famille. Phiippe MARCHAND restera dans la mémoire et le coeur des saintaises et des saintais.

vendredi 22 décembre 2017

Bonnes fêtes

Je vous souhaite à toutes et à tous de très bonnes fêtes de fin d'année en famille et une très bonne année 2018 pleine de joie et de bonheur.






bonne année 20

lundi 23 octobre 2017

Mon intervention pour défendre la SEMAAAS


intervention en séance pour interpeller le Président Rousset.

Monsieur le Président, cher(e)s collègues

Je profite du vote des statuts de la régie régionale des transports pour vous demander où vous en êtes dans votre recherche de solution pour la SEMAAAS de Saintes (Société d'économie mixte des autocars et autobus d'aunis et de saintonge) et surtout pour le sauvetage de ses 155 emplois ?

Je vous ai déjà interrogé sur l'avenir de la SEM il y a quelques mois, votre VP, Mr Lagrave avait tenté de me rassurer mais force est de constater que rien n'avance si ce n'est l'inquiétude des salariés.

La solution, Monsieur le President, n'est elle pas d'intégrer la SEM dans la régie régionale des transports comme les régies des départements des landes et la haute vienne ce qui apporterait une reponse rapide à cette situation qui n'a que trop duré.

Aprés le départ du Crédit Agricole, la fermeture de Saintronic, la baisse des effectifs du technicentre, Saintes n'a pas besoin d'un nouveau plan social avec la fermeture de la SEMAAAS.

Merci Mr le President de prendre en compte le territoire saintais et de trouver une solution décente pour les salariés de la SEMAAAS.

mercredi 30 août 2017

Week end des Saintais

Ce Week End comme tous les ans se tiendra le village des associations à l'espace Mendes France. J'irai à la rencontre de toutes les associations pour parler avec elles de leurs projets et de l'avenir du monde associatif saintais.
Il y aura aussi les portes ouvertes des pompiers à la caserne, là aussi un vrai moment d'échange et de rencontre avec la population.


lundi 7 août 2017

Pompiers : Urgence Volontariat

Puisque le Président semble attentif au devenir des secours en France, j'ai tenu a lui envoyer ce courrier qui tend à démontrer l'urgence à travailler sur des solutions pérennes pour le volontariat en France.
On a entendu sur les médias l'appel d'élus demandant aux patrons de libérer leurs employés pompiers volontaires pour qu'ils puissent venir en renfort sur les incendies du sud de la France. c'est acceptable et surement possible pour les entreprises mais à condition que les collectivités jouent elles aussi le jeu, mais c'est surtout possible si c'est organisé et préparé avant les besoins.
je suis à la disposition de l'État pour travailler sur le sujet avec mes propositions qui sont celles d'un sapeur-pompier volontaire devenu professionnel engagé depuis 30 ans.



mardi 1 août 2017

Manque de moyens des sapeurs-pompiers







Question écrite du Sénateur LAURENT

Manque de moyens des sapeurs-pompiers



Question n° 00923 adressée à M. le ministre d'État, ministre de l'intérieur
À publier le : 03/08/2017
Texte de la question : M. Daniel Laurent attire l'attention de M. le ministre d'État, ministre de l'intérieur, sur le manque de moyens des sapeurs-pompiers, acteurs majeurs de la prévention des risques de toute nature et en toutes circonstances, de la protection des personnes, des biens et de l'environnement, en partenariat avec les autres services publics. Alors que le sud de la France doit faire face à de terribles incendies, force est de constater que la sécurité civile manque de moyens (matériel vieillissant, moyens aériens réduits, recrutements moins importants), face à la baisse budgétaire généralisée que subit la profession, notamment par la baisse des dotations de l'État aux collectivités locales de ces dernières années. De plus, les crédits destinés au lancement du système de gestion opérationnelle (SGO) unifié viennent d'être annulés. Or, ce système devait permettre d'optimiser l'engagement des sapeurs-pompiers dans chaque département et d'assurer une meilleure coordination des renforts entre eux. En situation exceptionnelle, il visait à assurer à la zone de défense et au ministère de l'intérieur une vision en temps réel et un meilleur emploi des ressources. Les professionnels de la sécurité civile sont particulièrement sollicités, leurs attentes des moyens idoines pour faire face à l'augmentation continue de leur activité opérationnelle, des risques climatiques et de la menace terroriste sont tout à fait légitimes. En conséquence, il lui demande de bien vouloir lui faire part des propositions du Gouvernement en la matière.

jeudi 27 juillet 2017

Faites comme moi, aidez le cyclisme féminin




Nous souhaitons participer au Tour d'Irlande Féminin du 06 au 10 septembre (http://www.rasnamban.com/). Une aventure, autant humaine que sportive. Ainsi, proposer à notre équipe féminine, de découvrir leur sport à travers une autre culture dans un autre pays. Un dépaysement assuré, de nouvelles concurrentes, des paysages différents et également une météo incertaine.

La course se déroule dans le Kilkenny County, dans le sud est de l'Irlande. Il y aura 6 étapes en 5 jours dont un Contre la montre individuel, soit plus de 400km de course.
Les fonds récoltés permettront de couvrir les dépenses suivantes:
  • Déplacement de la TEAM DN17NA, soit cinq filles, un directeur sportif, un mécano et un assistant, de La Rochelle à Dublin, par avion, avec les cinq vélos : 1000 €
  • La location de deux véhicules sur place, pour le dépannage des filles en course, l'assistance, le ravitaillement et bien sûr le transfert de l'équipe sur les différents villages "départ" : 700 €
  • Le financement de toute la partie énergétique, c'est à dire le ravitaillement avant, pendant et après l’effort : 300 €
  • Le financement de l’hébergement durant les 5 jours de course : 500 €
Pour effectuer votre don sécurisé :
https://www.sponsorise.me/fr/sponsoriser

mercredi 19 juillet 2017

Motion UDI



Motion adoptée à l'unanimité du Bureau Exécutif du 4 juillet 2017 |
"L’UDI aspire depuis plusieurs années à une recomposition politique qui permette de rétablir de la vérité, de la sincérité et de la crédibilité dans le débat public français.
Depuis trop longtemps, les partis politiques ne recouvrent plus les lignes idéologiques et politiques qui traversent notre pays.
L’élection du nouveau Président de la République et le bouleversement politique voulu par nos concitoyens offrent l’occasion, et même imposent la nécessité, de la recomposition à laquelle nous aspirons pour que se regroupent au sein des mêmes formations les élus, les militants, les sympathisants qui partagent réellement les mêmes orientations politiques et philosophiques.
Notre parti porte les valeurs de l’humanisme, le projet d’une Europe fédérée, l’ambition d’une société libérale écologique et solidaire, favorisant la responsabilité individuelle et privilégiant l’école républicaine pour permettre à chacun de réussir selon son mérite et son talent.
La volonté exprimée clairement de réunification des radicaux et la création d’un groupe à l’Assemblée Nationale avec des Députés de la droite progressiste montrent qu’une recomposition autour de nos valeurs est désormais possible. Nous la souhaitons.
Le Bureau Exécutif mandate donc son Président, sous contrôle du Bureau exécutif, pour discuter de ces rapprochements pouvant aboutir après la consultation des militants, à la transformation de notre mouvement politique en une force politique nouvelle, élargie, renforcée et fidèle à notre projet et notre socle de valeurs."